Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins

Aujourd’hui je voulais vous parler d’un roman qui m’a profondément touché. Un roman que l’on a du mal à refermer . Il s’agit du roman Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins de Alejandro Palomas paru aux éditions Le cherche midi.

« C’est l’histoire d’un petit garçon débordant d’imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins.
L’histoire d’un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère.
D’une institutrice qui s’inquiète confusément pour l’un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves.
D’une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l’air d’aller beaucoup trop bien.

Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?
Un roman choral aussi tendre que bouleversant, qui emprunte à l’enfance toute sa sincérité désarmante pour dire l’amour, le vide, le rêve et la puissance de l’imaginaire. »

Ce roman est une magnifique découverte. Je ne connaissais pas du tout Alejandro Palomas dont je découvre la plume remplie de sensibilité. Ce livre est construit tel un puzzle. Chaque personnage va apporter les pièces manquantes à l’histoire, pour arriver à un dénouement qui m’a profondément touché. Même si l’on se doute et que l’on redoute ce dénouement, il est à la fois beau et poignant.Je me suis beaucoup attaché au personnage de Guille que j’ai trouvé extrêmement attachant.

En parallèle de l’histoire de Guille , nous suivons aussi celle de Nadia une petite fille pakistanaise qui est sa seule amie. L’auteur abordera à travers ce personnage le thème du mariage forcé.

Ce roman rappelle l’importance de la parole et combien l’absence de mots peut tout faire basculer.

Il s’agit d’un immense coup de cœur. C’est une histoire remplie de sensibilité, de douceur et de bienveillance . J’avoue que j’ai été très émue à la lecture de ce livre. C’est une magnifique découverte que je vous invite vivement à lire.

L’école des souris :première neige

Restons dans les lectures d’hiver avec un petit roman jeunesse que j’avais hâte de découvrir. Il s’agit de L’école des souris : première neige d’Agnes Mathieu-Daude et Marc Boutavant paru aux éditions l’école des loisirs.

« Imaginez un grenier, et dans ce grenier, un canoë. Ajoutez un hibou, une belette et 13 souriceaux. Le directeur, la maîtresse et les élèves : l’école des souris est au complet. Presque : il manque Ricky, le surveillant. Même si, aujourd’hui, il est un peu endormi. Il faut dire que c’est la fin de l’automne et que les hérissons, normalement, hibernent. Et voilà qu’une poudre blanche se met à tomber du ciel. Du fromage râpé ? Non, de la neige (tu l’avais deviné). Toute la troupe part dans le bois. La neige, c’est très amusant, mais aussi très dangereux… ».

Je ne connaissais pas cette série de roman jeunesse et c’est une très belle découverte. J’ai passé un excellent moment de lecture. J’ai trouvé l’écriture très agréable. C’est plein d’humour. Le texte est soutenu mais reste parfaitement accessible. Le roman peut être lu en autonomie vers la fin CP/ CE1. L’histoire est magnifiquement illustrée . Les illustrations répondent parfaitement au texte.

Animaux et hiver, tout est réuni pour faire chavirer mon cœur de lectrice et c’est totalement le cas .

Bref ce petit roman est un coup de cœur et j’ai hâte de découvrir les deux premiers volets de cette série.

Le renard blanc

Je ne suis pas certaine que nous ayons vraiment eu un hiver cette année mais tant pis j’avais envie d’une lecture hivernale. J’ai donc choisi l’album Le renard blanc de Thimothee Le Veel paru aux éditions Kaléidoscope.

« Un jeune renard du nord décide de quitter sa toundra natale pour explorer le monde. Il découvre alors une toute autre nature que celle qu’il connaît, et il est enchanté quand tombe la première neige. Mais lorsqu’un ours lui fait remarquer que son beau manteau fauve est devenu tout blanc, il s’affole. Que se passe-t-il donc ? »

J’avoue encore une fois avoir été emballé par les illustrations. Je les trouve personnellement magnifiques et nous plongent totalement dans le froid de l’hiver. On a l’impression de voir les animaux en mouvement , virevolter dans la neige.

L’histoire quant à elle, est toute douce et véhicule de jolies valeurs comme l’amitié, l’entraide, la recherche de son identité .

C’est un très joli album tout en douceur que je vous conseille de lire avec vos loulous dès l’âge de 4 ans.

Lola on ice

Lola on ice premier challenge est le premier tome de la série écrit par Pascal Ruter et publié aux éditions Didier jeunesse.

On va suivre dans ce premier tome, les aventures de Lola, une jeune fille qui est passionnée par le patinage artistique. Lola est reçue dans une nouvelle académie de patinage avec sa meilleure amie. Mais c’est aussi la rentrée au collège et il faudra réussir à tout mener de front . Lola va alors se rendre compte que cela demande beaucoup d’efforts et de sacrifices. Heureusement elle pourra compter sur sa famille et ses amis.

J’ai beaucoup aimé la thématique du patinage artistique. L’écriture est fluide et adaptée au jeune public visé. J’ai apprécié les belles valeurs qui se dégagent du livre comme l’amitié , la persévérance, le fait de se battre pour réaliser ses rêves et de ne pas les abandonner malgré les difficultés.

J’ai passé un très agréable moment de lecture et j’aurai eu l’âge de 8/9 ans c’est certain j’aurai adoré cette série .

Le professeur Goupil autour du monde

Partons aujourd’hui faire le tour du monde . Pour cela je vous propose de suivre Le professeur Goupil autour du monde de Loïc Clément et illustré par Anne Montel publié aux éditions Little Urban.

« Pour le Professeur Goupil, la vie s’écoule comme un long fleuve tranquille, jusqu’au jour où sa fiancée s’enfuit au bout du monde ! Pour retrouver l’amour de sa vie, il n’a d’autre choix que de se faire violence et oser le périple vers l’inconnu, accompagné de ses surprenants amis. »

Mr Goupil est un renard très casanier alors que sa fiancée elle , ne rêve que d’évasion. Mais un beau jour , Akiko sa fiancée , décide de partir au bout du monde, sans lui. Mr Goupil va devoir alors faire des choix et ces choix vont le pousser à réfléchir et à changer.

C’est un régal de suivre les aventures du professeur Goupil.

Mon fils a adoré essayer de retrouver les monuments célèbres et les pays visités par le professeur Goupil. C’est un roman à la fois éducatif et plein d’humour. Personnellement j’ai adoré la chute de l’histoire qui m’a fait beaucoup sourire. Bref, une petite lecture toute mignonne qui se lit facilement et qui fait voyager.

Dès 6 ans