La maison chapelier : la société secrète

Ce soir je vous parle du deuxième tome de La maison chapelier de Tamzin Merchant publié aux éditions Gallimard jeunesse.



« Toutes les nuits, Cordelia parcourt les rues de Londres en quête d’indices pour retrouver la trace de son père. Elle découvre alors la ville en proie à la plus terrible des menaces : la magie est en train de disparaître ! Pour la préserver, Cordelia doit relever un défi impossible : créer une alliance entre toutes les familles d’artisans, qui depuis des générations se détestent copieusement. »

Cette saga est une merveilleuse découverte. Quel plaisir de retrouver Cordelia et tous ces merveilleux personnages. J’ai retrouvé avec grand plaisir l’univers magique et travaillé qui m’avait conquise dans le premier tome . Même si ce deuxième tome est un peu plus sombre que le précédent il n’en n’est pas moins envoûtant. Dès les premières j’ai été happée par l’écriture extrêmement fluide de Tamzin Merchant et je me suis laissée une fois de plus embarquer dans les aventures de Cordelia. Le rythme est soutenu et on ne s’ennuie à aucun moment . J’ai beaucoup aimé les plus clins d’œil historiques et à la légende arthurienne.
Cette duologie est pour moi un coup de cœur que je vous conseille chaudement.
Petite mention pour les couvertures que je trouve juste sublimes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :