Peintre de Marie Antoinette : Journal d’Élisabeth Vigée Le Brun

Aujourd’hui je voulais parler d’une très chouette lecture jeunesse : Journal d’Élisabeth Vigée Le Brun de Catherine de Lasa publié aux éditions Gallimard jeunesse.

.

« Dès la petite enfance, Élisabeth dessine du matin au soir. Élevée en nourrice puis dans un couvent parisien, elle ne rejoint véritablement ses parents qu’à l’âge de dix ans. Mais c’est bien plus tôt que son père, artiste lui-même, l’encourage et lui devine une grande carrière de peintre. Quand il meurt subitement, Élisabeth n’a que douze ans. D’abord effondrée, elle reprend peu à peu ses pinceaux et affirme son talent… »

Voilà un ouvrage que j’ai beaucoup apprécié. Présenté sous la forme d’un journal intime j’ai trouvé que cela rendait le récit encore plus authentique et personnel . On est totalement plongé dans l’histoire absolument extraordinaire de cette femme qui deviendra la peintre de Marie Antoinette. C’est une merveilleuse idée je trouve pour faire découvrir des personnages un moins connus de l’Histoire. De plus, je tiens à souligner le magnifique travail d’édition. En effet, ici nous avons un livre avec une belle couverture rigide et les pages sont découpées façon grimoire dans un papier relativement épais. En plus d’être instructif et divertissant , l’objet livre est vraiment très beau .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :