Le domaine d’Easterleigh Hall

Aujourd’hui je voulais vous parler du roman de Margaret Graham publié aux éditions Prisma : Le domaine d’Easterleigh Hall.



Lorsque Evie Forbes débute comme aide-cuisinière à Easterleigh Hall, elle va à l’encontre des souhaits de sa famille. L’impitoyable Lord Brampton, qui dirige le domaine familial et lui donne sa chance, est également le propriétaire de la mine où travaillent le père et les frères d’Evie. L’animosité, renforcée par la différence de statut social, règne entre les deux familles.
Mais Evie est déterminée à s’élever au-dessus de sa condition, d’autant que cet emploi peut lui offrir un moyen de réaliser son rêve : diriger son propre hôtel.
Evie travaille dur et gagne la confiance de la famille aristocratique, mais ses efforts risquent d’être balayés par un terrible événement : la guerre ! Les vies de tous, domestiques et maîtres, vont être bouleversées.

Je suis une grande fan de la série Dowton Abbey et j’aime beaucoup les romans historiques. J’avais donc hâte de découvrir ce roman. Je dois avouer que j’ai mis un peu de temps à rentrer dans l’histoire. Ceci est sûrement dû au grand nombre de personnages. Mais une fois tout bien mis en place j’ai vraiment apprécié cette lecture.
La plume de Margaret Graham est vraiment très agréable. Elle dépeint très bien la vie de famille à la fois en haut et en bas de la hiérarchie sociale. Ici nous sommes dans le milieu des mines de charbon et l’on sent que l’auteure nous dresse un portrait fidèle de la société d’avant guerre. Malgré un début de roman un peu lent à mon goût j’ai passé un très bon moment de lecture et j’ai hâte de lire la suite qui devrait sortir d’ici quelques mois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :