Les sortilèges de Zora

Aujourd’hui on va parler BD avec Les sortilèges de Zora tome 1 une sorciere au collège de Judith Peignen et Ariane Delrieu publié chez Vents d’ouest.

« Zora est une pétillante sorcière de 12 ans qui vit, avec sa grand-mère Babouchka, sur le toit d’un immeuble parisien. Victimes de la chasse aux sorcières, elles ont trouvé refuge dans une étrange maison, invisible aux yeux des Nonsorciers et entourée d’un immense jardin magique qui les protège de tous dangers. La vie pourrait être douce mais entre la jeune fille et son aïeul : c’est la guerre. Babouchka n’aspire qu’à une chose que sa petite fille ait une vie normale, une vie dans le monde des Nonsorciers. Zora refuse de céder, elle, ce qu’elle veut, c’est être une sorcière ! Partir à l’aventure, sauver le monde, avoir une existence survoltée pleine de monstres, de périls et de dangers ! Malheureusement, sa grand-mère use de ses pouvoirs pour l’envoyer, contre son gré, au collège du coin… »

J’ai bien aimé ce moment de lecture. Zora est un personnage au caractère fort comme on les aime.
Un brin rebelle on s’attache tout de suite à elle. Zora sait ce qu’elle veut : rejoindre ses parents qui sont rentrés en résistance.
J’ai beaucoup aimé les illustrations d’Ariane Delrieu. Son univers graphique est très riche. J’ai vraiment apprécié ces couleurs à la fois douces et lumineuses.


Si je dois trouver un petit bémol peut être que l’univers de la sorcellerie aurait mérité d’être un peu plus riche.
Un premier tome prometteur qui plaira aux plus jeunes comme aux adultes. Hâte de connaître la suite de cette bd.

Un grand merci aux éditions Glenat pour cette jolie découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :