Eugénie et les mystères de Paris

Demain sort en librairie le premier tome d’ une nouvelle série de bande dessinée Eugénie et les mystères de Paris : on a volé la liberté d’Eric Summer et de Miriam Gambino publié aux éditions Vent d’Ouest.

Paris, Février 1885. Abandonnée par sa mère, Eugénie vit depuis toute petite avec son oncle Edmond. Policier sans véritable talent, ce grand et gentil monsieur réalise vite les incroyables capacités de déduction de sa nièce et n’hésite pas à s’en servir au cours de ses investigations. Mais ça ne suffit pas à Eugénie ! Et puisqu’à 13 ans, on n’a pas encore le droit de devenir détective, elle crée « La Confrérie de Vidocq » avec ses amis Charles, un orphelin sans-abri et Arthur, un apprenti-vitrier maltraité par son père. Ce club, inspiré par les lectures policières d’Eugénie, a pour but de résoudre mystères et énigmes dans les coins et recoins de Paris.

Dans ce premier tome Eugénie et ses acolytes vont devoir retrouver la statue de la liberté qui a été volée par des malfrats.

J’ai passé un excellent moment de lecture grâce à cette bande dessinée riche en aventures et en rebondissements. J’ai adoré l’ambiance du Paris du 19eme siècle qui est parfaitement retranscrite au travers des magnifiques illustrations. Le texte fourmille de tout un tas de références littéraires, historiques et j’ai trouvé cela vraiment très intéressant.
De plus, je me suis beaucoup attaché à cette bande de gamins écorchés par la vie.

Eric Summer a qui l’on doit le film d’animation Ballerina signe la sa première bande dessinée et je dois dire que c’est une vraie réussite.
Humour et action sont au rendez vous : j’ai hâte de lire les prochaines aventures de la Confrérie de Vidocq.

Un grand merci à Glenat jeunesse pour cette magnifique découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :